La cuisine Polonaise

Pour tous les curieux et les gourmands, voici un petit guide (non exhaustif) pour pouvoir profiter facilement et pleinement de la cuisine polonaise !

MANGER EN POLOGNE | Introduction

Comme je vous l’expliquais dans le post d’introduction à mon tour de Pologne, la cuisine polonaise est très variée et joviale. Elle diffère de la gastronomie Française dans le sens où la nourriture de tous les jours peut être servie dans les grands restaurants. Dans la culture culinaire française, nous avons une vraie distinction entre les plats « gastronomiques » et les plats du quotidien. En Pologne, cette barrière n’existe pas. De nos jours, ceci à quelque peu évolué, car de plus en plus de restaurants innovent et proposent des plats classiques revisités. Toutefois, la tendance reste la même : à la maison ou dans les grands restaurants, on mange des plats traditionnels. Si vous vous rendez prochainement en Pologne ou si vous êtes simplement curieux, découvrez la suite de mon article sur la cuisine polonaise. Attention, suivez-moi, ça va être long mais délicieux !

MANGER EN POLOGNE | Les traditions

les traditions dans la cuisine polonaise
Les habitudes culinaires

Les traditions autour de la cuisine polonaise ont beaucoup évolué au fil du temps, en parallèle avec l’histoire du pays. Les frontières polonaises ont été très souvent modifiées depuis la création du pays suite à des occupations, l’agrandissement du pays ou au contraire la perte de territoires. Lors de ces changements géographiques, la culture polonaise a été influencée tour à tour par la culture orientale (tatare par exemple), la culture russe, allemande, française, italienne et juive. Pour vous donner un exemple, la culture italienne a fortement influencé les habitudes culinaires polonaises. Bona Sforza, reine de Pologne d’origine italienne au 16ème siècle, femme de Sigismond Ier de Pologne, a introduit des fruits et légumes jusque-là inconnus comme la tomate, le chou-fleur ou le chou rouge. En Pologne, comme en France, la cuisine régionale a un poids très important car le pays a longtemps été composé de peuples de nationalités et cultures différentes. C’est grâce à ce mélange des cultures et des traditions que la cuisine polonaise est très variée et compte beaucoup de plats régionaux.

Lorsqu’on parle de tradition culinaire, il est très important de parler des horaires. En effet, il est « universellement connu » que les anglais mangent tôt et les espagnols assez tard. Qu’en est-il des polonais? A l’époque de nos parents et grands-parents, il y avait trois repas : le petit déjeuner, le matin, un « deuxième petit-déjeuner vers 11h et un grand repas à 16h-17h. Aujourd’hui les horaires ont changé avec l’uniformisation des heures de travail. Les heures des repas se sont calquées sur les horaires occidentales. Le repas du midi est aujourd’hui aux alentours de 12h-14h et le repas du soir est à 19h. Toutefois, contrairement à nos habitudes françaises, il n’y a toujours pas d’ »heure » institutionnalisée dans les entreprises ni dans les écoles. Le repas du midi ressemble plus aujourd’hui à un «Lunch» britannique qu’à un «déjeuner» français. C’est pourquoi, si vous vous rendez en Pologne, je vous conseillerai de déjeuner entre 12h et 14h dans les restaurants car vous pouvez ne pas trouver où manger après 14 heures et il ne vous restera que les quelques restaurants qui servent en continu ou les fast-foods. Très rapidement à propos des fast-foods. Personnellement, je ne vous conseillerai pas d’aller dans les fast foods tant la nourriture dans un restaurant peut être abordable et rapide dans un bar à lait par exemple (voir plus bas)!

Éléments classiques de la cuisine polonaise

particularités_fr resize

La base de la cuisine polonaise est composée de plusieurs éléments qui diffères des habitudes culinaires occidentales :

La pomme de terre : généralement cuite à l’eau et écrasée (sans ajout de lait, ce qui diffère que la « purée » à la française) et saupoudrée d’aneth frais (au goût). Elle existe en tant qu’accompagnement ou en tant que plat à proprement dit, comme dans les « galettes de pommes de terres ».

Le chou : Le chou existe dans la cuisine polonaise sous toutes ses formes, cru, cuit, émincé, seul, en garniture… Vous le retrouverez notamment dans les pierogis en farce ou le bigos en tant qu’ingrédient principal!

Les cornichons : généralement marinés au épices, généralement crus en salade et en accompagnement ou alors cuits en soupe. Vous les retrouverez dans la « soupe aux cornichons » ou en accompagnement du « smalec ».

Le gruau : Comme la pomme de terre, le gruau est un accompagnement traditionnel d’une viande mais qu’on trouve aussi dans des plats comme la soupe « Krupnik » ou les pierogis.

MANGER EN POLOGNE | Les plats

les plats dans la cuisine polonaise
Particularités

Comme toute cuisine, la cuisine polonaise a ses particularités, qui peuvent étonner les nouveaux venus. La première de ces particularités est le fait que le petit déjeuner est essentiellement salé. Il est vrai que ça choque surtout les personnes habituées au petit déjeuner « à la française ». Donc si vous aimez les petits déjeuners copieux avec de la charcuterie, du fromage, c’est pour vous ! Si vous aimez le sucré, vous serez heureux quand même, mais plutôt le midi ou à l’heure du goûter.

Parmi les particularités de la cuisine polonaise, on peut compter sans hésiter la gelée salée (à la viande ou au poisson). Vous connaissez la gelée anglaise ? Alors imaginez la même chose, mais avec du poisson par exemple. Ceci fait partie des plats traditionnels des fêtes de fin d’année. Personnellement, je n’ai jamais vraiment aimé ça, sans doute plus à cause de l’aspect que du goût en lui-même. Après, rien ne vous empêche d’y goûter ! Pour ceux qui, comme moi, se sentent un peu rebutés par la gelée, il y a une autre curiosité polonaise peu connue à l’étranger : le raifort. Le raifort est une pâte blanche, faîte à base de la racine du même nom. Il ressemble dans sa consistance au wasabi japonais, mais blanc. Il est principalement utilisé pour relever des plats ou des salades, comme par exemple la salade de betterave.

Entrées

Traditionnellement, on mange en Pologne une entrée, un plat et un dessert. L’entrée peut être un petit plat ou une soupe. Le plat en revanche contient toujours une viande ou un poisson. Pour le dessert, rien de bien différent par rapport aux habitudes françaises. Comme vous pouvez vous en douter, il n’y a pas de tradition de « fromage » au cours du repas. Il a été incorporé tardivement dans la cuisine polonaise et fait plutôt partie d’une entrée ou d’un accompagnement d’un plat.

entrées_fr resize

Smalec | Saindoux  | Lire « Smaletz »
Ingrédients: Graisse de porc, oignons, lardons
Se déguste froid, sur une tranche de pain et accompagné d’un cornichon polonais.

Śledzie | Harengs | Lire: « Chledjie »
Ingrédients: Harengs marinés
Se dégustent froids, marinés dans de l’huile et des épices (poivre, oignons, laurier), plus rarement dans une sauce à la moutarde.

Sałatka z kapusty | Salade de chou | Lire: « Sawatka z capusti »
Ingrédients (peuvent varier): choux, tomate, poivrons, pomme, oignons, cornichons, mayonaise, crème fraîche, aneth, concombres

Se déguste froid, en entrée ou en accompagnement d’une viande.

entrées_2_fr resize

Kabanosy | Petites saucisses | Lire « Cabanosi »
Ingrédients: viande de porc ou de volaille
Se dégustent en entrée, coupés en petits morceaux, mangé seul ou avec du pain beurré.

Szynka | Jambon cuit | Lire « Chinka »
Ingrédients: viande de porc
Se déguste en entrée, avec du pain beurré. Peut être accompagné d’une salade.

Kielbasa | Saucisse | Lire « Kiewbasa »
Ingrédients: viande de porc
Se déguste en entrée, avec du pain beurré. Peut être accompagné d’une salade.

Soupes

soupes fr et gb resize

Barszcz czerwony  | Soupe de betteraves | Lire « Barchtch tchervoni »
Ingrédients: Betterave, oignons, bouillon de légumes, crème fraîche, épices
Se déguste chaud, accompagné d’une crèpe salée « krokiet » ou de raviolis.

Zupa ogórkowa | Soupe aux cornichons | Lire « Zupa ogourkova »
Ingrédients: Cornichons polonais, bouillon de légumes, oignons, pomme de terre, carottes, crème fraîche
Se mange chaud, au début du repas, peut être accompagné de pain.

Żurek | Soupe à la farine aigre | Lire « Jourek »
Ingrédients: Farine de seigle (ou préparation), bouillon de légumes, saucisse, oeufs (optionnel), carottes, épices
Soupe très traditionnelle, elle se boit chaude. Souvent servie dans un pain dur, c’est une soupe qui peut amplement servir de repas complet.

Dans les restaurants, vous trouverez souvent d’autres soupes, comme Krupnik par exemple (soupe à base de gruau) ou de la soupe à la tomate. N’hésitez pas à les goûter aussi !

Plats

plat 1 fr et gb. resize

Kotlet mielony | Boulettes à la viande de porc | Lire « Cotlet mieloni »
Ingrédients: viande de porc ou mélange de viande de porc et de boeuf), mie de pain, oignons, épices
Servi chaud, c’est une viande très typique, et adorée des polonais. Servie accompagnée de betteraves chaudes et de pommes de terres. Si vous en voyez dans un restaurant, foncez, parce que c’est vraiment délicieux !

Kotlet schabowy | Côtelettes de porc  | Lire « Cotlet srabovi »
Ingrédients: viande de porc panée
Servi chaud, c’est un plat de viande très typique et apprécié par les enfants, comme les adultes. Toujours accompagné de pomme de terres (ou gruau) et d’un légume, betteraves cuites ou d’une salade.

Bigos | Ragout au chou  | Lire « Bigosse »
Ingrédients: chou, champignons, viande, saucisses, oignons

Servi chaud, accompagné de pommes de terres ou de pain, le bigos est un des plats traditionnels dont seuls les polonais ont le secret (ou plutôt la patience). Le Bigos se cuisine pendant 3 jours et est un plat de fête.

plats 2 fr et gb resize

Gołąbki | Chou farci  | Lire « Gowombki »
Ingrédients: chou blanc, viande de porc, riz, épices, sauce tomate
« Gołąbki » veut littéralement dire « Pigeons ». Pourquoi ? Personne ne le sait vraiment ! Il s’agit d’une farce à base de viande de porc et de riz enroulé dans une feuille de chou blanc. Souvent ils sont servis avec une sauce tomate. Un délice !

Pierogi | Raviolis Polonais | Lire : « Pierogi »
Ingrédients: pâte à base de farine et eau et d’une farce généralement à la viande, au chou et champignons ou pomme de terre et oignons.
C’est le repas obligé pour tous ceux qui viennent visiter la Pologne ! Très traditionnel, ils sont servis en plat principal, avec des oignons et/ou des lardons. Si il y a une chose que vous devez goûter en Pologne c’est bien ça ! Juste pour la petite anecdote, les pierogis que vous voyez sur la photo sont les premiers que j’ai fait moi-même intégralement, et j’en suis très très fière !

Placki ziemniaczane | Galettes de pomme de terre | Lire « Platzki jemniatchani »
Ingrédients: Pommes de terres râpées, oeufs…
Les galettes de pommes de terre sont encore un exemple de l’emploi varié de la pomme de terre dans la cuisine polonaise. Elles sont servies chaudes, grillées à la poele. Vous pourrez les manger sucrées ou salées. Pour la version sucrée, elles seront accopagnées de sucre ou de crème fraîche et en salées elles seront accompagnées souvent de râgoût de boeuf (Gulasz, en polonais). 

plats 3 fr et gb resize

Gulasz | Ragout de boeuf | Lire « Goulache »
Ingrédients: Viande de boeuf, oignons, poivrons en sauce.

Le gulasz est un plat traditionnel, originellement hongrois, qui s’est intégré dans la cuisine polonaise suite aux changements de frontières et au mélange culturel. Ce plat est servi avec des pommes de terres écrasées ou des galettes de pommes de terre (voir plus haut).

Kielbasa z grilla | Saucisse grillée | Lire : » Kiewbasa z grila »
Ingrédients: Saucisse de porc
La saucisse grillée est un classique de l’été (ou même de l’hiver) en Pologne. Servie avec du pain et de la moutarde, elle est très appréciées lors des soirées autour d’un feu. Vous pouvez toutefois en manger dans certains restaurants. Parfait pour les amateurs de viande et de nourriture sur le pouce !

J’ai inclus dans cette présentation uniquement des plats que vous retrouverez dans la majorité des restaurants, donc des plats « nationaux ». Il y en a bien sûr beaucoup d’autres comme des poisson, ou des plats moins classiques mais il n’est pas sûr de les retrouver partout. Ainsi, vous avez ici une liste des plats qui selon moi sont un must de la cuisine polonaise quelle que soit la région que vous visitez. Pour un détail par région, n’hésitez pas à suivre mes articles traitant de Cracovie, Zakopane et Varsovie !

Desserts

desserts_1_fr resize

Nalesniki z serem | Crêpes au fromage blanc | Lire: « Nalechniki z serem »
Ingrédients: Crêpe, fromage blanc sucré, crème fraîche
Un dessert qui me fera toujours penser à l’enfance ! Un incontournable des cantines d’écoles, ce dessert est un des plus classiques mais aussi des plus délicieux. Vous pourrez en trouver dans tous les bars à lait (voir plus bas) et dans certains restaurants. Malheureusement tous les endroits ne servent pas ce dessert jugé parfois trop enfantin. Les crêpes sont servies avec du fromage blanc et de la crème fraîche, un régal !

Makowiec | Gâteau au pavot | Lire « Makovietz »
Ingrédients: Gâteau roulé (classique), pavot, raisins secs
Le gâteau au pavot est très apprécié dans toute l’Europe de l’est. Un gâteau du dimanche, classique et sans grande pompe, et pourtant délicieux, à découvrir, car c’est un dessert très original !

Szarlotka | Gâteau aux pommes  |  Lire « Charlotka »
Ingrédients: pâte, pomme, cannelle (optionnel)
Encore un gâteau de mon enfance. De tous les desserts polonais, celui-ci est je pense le plus commun. Servi tiède avec de la glace et de la crème chantilly, il saura régaler même les plus difficiles d’entre-nous !

DESSERTS_2 fr et gbresize

Sernik  | Gâteau au fromage blanc  | Lire « Sernique »
Ingrédients: Fromage blanc sucré, pâte brisée, épices, écorces d’oranges, raisins secs

Le sernik est un gâteau traditionnel et très original, fait à base de fromage blanc sucré. Il peut se rapprocher au goût du cheescake américain mais sa consistance est beaucoup plus dense. Plus il est sec, plus il est excellent !

Napoleonka  | Gâteau à la crème  | Lire « Napoleonka »
Igrédients: Pâte feuilletée, crème
Comme son nom l’indique, la Napoleonka aurait été rapportée de France par Napoléon ! Ce gâteau est l’un de mes préférés, il ressemble à un millefeuille avec de la crème, que vouloir de plus ? Vous trouverez ce gâteau surtout dans la région de Varsovie. Si vous êtes ailleurs, n’hésitez pas à le demander, car il vaut largement le détour !

Favorki  | Merveilles polonaises  | Lire « Favorki »
Ingrédients: pâte, sucre
Ce gâteau est un gâteau traditionnel pour la période du Carnaval, vous en trouverez dans toute la pologne mais pas toujours sous le même nom ! Egalement appelés « chrusty » (lire « hrusti ») vous pourrez les trouver facilement dans les pâtisseries, mais moins dans les restaurants. 

Boissons

En ce qui concerne les boissons, je ne vais pas vous parler des traditionnels: thé, café, vodka, coca etc… Sachez juste qu’en Pologne il y a une grande tradition du thé, qui se boit à toute heure, même pour accompagner un repas !

J’aimerais vous parler d’une boisson que vous trouverez rarement dans les restaurants, mais qui sont très classiques des cantines et bars à lait. Il s’agit du kompot, qui est une infusion de fruits entiers ou secs qui est souvent servie tiede. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne s’agit pas d’une compote de fruits, mais d’une boisson. Comme souvent, son nom est un faux ami, donc faîtes bien attention de ne pas vous tromper !

MANGER EN POLOGNE | Se restaurer

restos fr resize
Les restaurants

Si vous aimez bien manger et vous faire plaisir, ce qui est sans doute le cas si vous avez décidé de lire un article entier sur la nourriture d’un pays, vous serez gâtés en Pologne. Comparé à d’autres pays occidentaux, les restaurants sont relativement peu chers. En comparaison avec la France, les restaurants peuvent être deux fois moins chers. Comme partout, les restaurants gastronomiques ou luxueux seront forcément chers, mais plus abordables que dans d’autres pays. Pour un bon restaurant pour deux personnes vous pouvez compter pour environ 40 à 50 euros ce qui comprend : entrée, plat, dessert, une boisson (il n’y a pas la possibilité de demander une carafe d’eau) et un apéritif (ou digestif). Ce qui est très honorable, sachant qu’en France ce prix-là peut être rapidement atteint pour une personne ! Des vacances en Pologne peuvent être une très bonne occasion pour se faire plaisir !

Pour ceux qui veulent profiter des prix bas des restaurants Polonais pour organiser un voyage low budget, n’ayez pas peur, il y a de nombreux restaurants qui proposent des prix beaucoup plus bas, à environ 10-15€ par personnes pour une entrée-plat ou plat-dessert plus boisson, ce qui est tout à fait honorable. Pour toutes mes adresses préférées en pologne, n’hésitez pas à consulter mes articles détaillés pour Varsovie, Cracovie et Zakopane !

Les bars à lait

Les bars à lait sont un vestige des « cantines » du début XXe siècle et surtout de l’époque soviétique, où les gens allaient se restaurer le midi. Ce type de restaurant « self service » sert donc de la nourriture traditionnelle, faite maison et très très bon marché. Si vous souhaitez manger une soupe, des pierogis ou un bigos pour pas très cher, le bar à lait est certainement l’endroit idéal ! il y en a dans toutes les grandes villes polonaises et si par le passé ces endroits étaient plutôt austères et ressemblaient à des cantines, aujourd’hui certains bars à lait sont très design et modernes. Le nom « bar à lait » vient du fait qu’à l’origine ces « cantines » servaient surtout des plats faits à partir de farine et de lait, comme les pierogis par exemple. Avec le temps, les bars à lait ont commencé à servir des plats à la viande et autres plats traditionnels. Le premier bar a lait à ouvert à Varsovie rue Nowy Swiat en 1896 et le concept a eu tellement de succès que d’autres restaurants de ce type ont été crées dans le reste du pays.

Outre le fait que les bars à lait servent des plats traditionnels à un prix imbattable (trois fois moins cher qu’un restaurant classique) il y a quelques choses à savoir avant de s’y rendre :

Aujourd’hui il y a deux types de bars à lait : traditionnels et plus modernes et « hype ». Les prix des bars à lait plus modernes sont un peu plus chers que les prix des cantines habituelles, mais le service y est plus présent (si la commande se fait au comptoir, le plat sera apporté à table) et il y a de fortes chances que les serveurs parlent anglais. Au contraire, si vous décidez d’aller dans un bar à lait traditionnel, choisissez bien ce que vous voulez et entraînez vous à le demander grâce à la prononciation des plats que je vous ai préparée plus haut. Le service doit être rapide, car ces lieux sont très fréquentés à toute heure, le personnel n’aura pas le temps de s’assurer que vous commandez bien ce que vous voulez. Si ceci peut paraître un peu contraignant, la nourriture sera excellente et le prix sera dérisoire. Par exemple, une soupe coûte entre 6 et 10 zloty, ce qui équivaut à 1,5€ à 2,5€. En tout pour une personne avec une soupe + plat + petit dessert comptez environ 25zl, ce qui équivaut à moins de 6€ !

Autre chose, les bars à lait sont des restaurants surtout pour les personnes qui souhaitent se restaurer le midi et les horaires sont calquées sur les heures de repas traditionnels, dont je vous parlais plus haut. Ainsi, peu de bars à lait seront ouverts après 20h. Donc, si vous souhaitez dîner dans un bar à lait, prévoyez de manger tôt ! Les bars à laits sont tous différents, mais je pense que vous pouvez y aller les yeux fermés, car si le service et l’ambiance générale peut être super comme très « cantinale » la nourriture y sera toujours bonne ! Vous pourrez retrouver mes adresses préférées dans les articles consacrés à Varsovie, Cracovie et Zakopane.

J’espère que cet article vous a permis de découvrir en quoi consistait la cuisine polonaise, riche et décomplexée. N’hésitez pas à me poser des questions si vous en avez, et à me dire si mon article vous aura été utile !


Attribution pour les images
– Certaines des images utilisées ne sont pas de moi, toutes sont libres de droits

AAA

5 Comments

  1. Article super complet sur la question, je n’y connaissais rien mais ça m’éclaire un peu (je pense que je mélangeais aussi certains trucs) :) Top les bars à lait aussi, je ne manquerai pas de suivre tes conseils et de noter tes adresses si je vais en Pologne !

  2. Quel bel article super complet, riche et bien illustré ! J’adore ! Je partage sur Pinterest :-)
    La soupe dans le pain me tente bien, j’avais goûté en République Tchèque et adoré !

    1. Bonjour Itinera Magica ! Merci beaucoup pour ce commentaire :) Je suis contente que l’article t’ai plu, et j’espère que tu auras bientôt l’occasion de goûter à tous ces bons petits plats ! A bientôt !

  3. Bonjour
    Tres bel et concret article
    Je vais à Varsovie semaine prochaine, auriez vous svp des adresse de Resto incontournables traditionnels à faire absolument
    Par avance merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *